Employabilité : 4 portraits métiers du transport routier

Employabilité : 4 portraits métiers du transport routier

Le secteur du transport routier et de la logistique est florissant car il est en constante évolution. Il offre un grand nombre d’opportunités professionnelles et dispose d’une vaste diversité de métiers.

En outre, le secteur recrute massivement et de nombreuses formations existent pour se former à ces métiers. D’après l’Onisep, en France, 670 000 exercent une fonction dans le secteur du transport routier.

À travers cet article, Ypsium vous fait découvrir 4 métiers du secteur du transport routier.

Le responsable d’entrepôt
Ce métier est accessible après l’obtention d’un BAC+2. Plusieurs diplômes existent afin de se former au métier de responsable d’entrepôt : 
  • Le BTS transport et prestations logistiques 
  • Le DUT gestion logistique et transport
  • Le titre professionnel TSMEL

Le rôle du responsable d’entrepôt est de superviser l’organisation et la coordination du transport de marchandises de bout en bout, c’est-à-dire, de la préparation de la commande jusqu’à sa livraison. Il s’assure de la bonne gestion des différentes ressources de l’entrepôt tels que les marchandises, le matériel mis à disposition et le parc de véhicules. Il a également la mission de manager les différents collaborateurs qui exercent dans l’entrepôt

Le responsable d’exploitation 

Le métier de responsable d’exploitation est accessible à partir d’un BAC+2. Mais il est possible de poursuivre une formation allant jusqu’au BAC+5 afin de bénéficier d’une insertion rapide sur le marché.

Les diplômes pour se former à ce métier sont : 

  • Le BTS transport et prestations logistiques 
  • Le DUT gestion logistique et transport
  • La licence professionnelle de management des transports et de la distribution
  • Le master logistique et transports internationaux

La mission du responsable d’exploitation est de concevoir les plannings des chauffeurs et des livreurs. Il doit veiller aux différentes anomalies qui sont susceptibles de survenir durant le transport des marchandises. Son rôle est également d’assurer l’optimisation de la chaîne de distribution. 


Le chauffeur-
livreur

Pour accéder à ce métier, il est impératif d’être titulaire du permis B. 

Plusieurs formations diplômantes permettent de devenir chauffeur-livreur : 

  • Le CAP conducteur livreur de marchandises
  • Le BAC Pro conducteur transport routier marchandises
  • Le titre professionnel conducteur du transport routier marchandises sur tous véhicules

Le rôle du chauffeur-livreur est d’acheminer les marchandises aux clients finaux (professionnels et particuliers). Il est également responsable de la bonne tenue des marchandises durant ses parcours de livraison. Il doit également entretenir son véhicule utilitaire léger. 

Le commissionnaire de transport
Le métier de commissionnaire de transport, aussi appelé affréteur, est accessible à partir d’un BAC pro et peut aller jusqu’à un niveau BAC+5. 
 
Plusieurs diplômes existent pour accéder à ce métier : 
  • Le BAC Pro spécialité logistique
  • Le BTS GTLA
  • La licence professionnelle logistique et transports internationaux
  • Le Master droit des transports et de la logistique 
Son rôle est d’organiser, en tant qu’intermédiaire clé, toutes les étapes du transport de marchandises pour ses clients. Il assure, de bout en bout, le transport de marchandises, du client initial aux destinateurs finaux. Le commissionnaire de transport supervise notamment les différents aspects du transport de marchandises, c’est-à-dire, la gestion, l’exploitation et la traçabilité.